Notre capitale

Visiter les musées

Le louvre :

Le Louvre est construit à partir de 1190 sur l’ordre de Philippe Auguste qui veut protéger les Parisiens contre son ennemi Plantagenêt maître de la Normandie.
Il fait construire un rempart autour du nouveau port récemment créé devant la Place de Grève (la future Place de l’Hôtel de Ville). La construction est achevée dès 1202 : une enceinte extérieure entourant une cour où s’éleve un puissant donjon, entouré d’un fossé circulaire sec.
L’enceinte mesure 78 m dans le sens nord-sud, 72 m dans le sens est-ouest. Dix tours rondes la flanquent. A la différence du fossé du donjon, le fossé extérieur est en eau. C’est une construction défensive ; il s’agit de barrer l’accès de Paris et du cours de la Seine. Le Louvre, forteresse, abrite l’arsenal et, comme s’est un lieu très sûr, les souverains des XIIIè et XIVè s. s’en serviront pour y enfermer des prisonniers de marque. Ils l’utiliseront aussi pour y abriter les archives et le trésor.

Visiter les musées

Cliquez sur cette vidéo vous pourrez voir l’intérieur du musée :

http://www.youtube.com/embed/7wXwwGXUMgE« 

 

Le Musée D’Orsay :

La Compagnie des Chemins de Fer d’Orléans racheta les terrains en 1897 et confia la lourde tâche d’intégrer la gare dans son cadre urbain bourgeois à Victor Lalous. Les travaux s’étalèrent sur seulement deux ans. La gare fut inaugurée à l’occasion de l’Exposition Universelle de 1900. La ligne ferroviaire desservait Nantes, Bordeaux et Toulouse. Mais le trafic des grandes lignes fut abandonné en 1939. Tour à tour, la gare prit l’aspect d’une salle de ventes, d’un décor cinématographique, de représentations théâtrales. Promis à la démolition en 1970, le bâtiment fut sauvé grâce à un engouement pour les arts architecturaux de la seconde moitié du XIXème siècle, et fut parla même, classé monument historique le 8 mars 1978. Le Musée d’Orsay ouvrit ses portes le 1er décembre 1986. Consacré à la peinture et à la sculpture, il accueille aussi d’autres formes artistiques : arts et déco, photographie, architecture qui illustrent l’ensemble de la production artistique de 1848 à 1914.

 

 

Le musée du quai Branly :

Dédié aux arts et civilisations d’Afrique, d’Asie, d’Océanie et des Amériques non occidentales, il est situé quai Branly face à la Seine, à proximité de la tour Eiffel,. Conçu par l’architecte Jean Nouvel et inauguré en 2006 par le Président Jacques Chirac, il comporte cinq bâtiments sur une surface totale de 40 600 m2. Le bâtiment principal qui abrite les expositions a une structure en forme innovante de pont métallique et rappelle celle de la Tour Eiffel, toute proche. La façade principale d’un des bâtiments, donnant face à la Seine sur le quai Branly, est un mur végétalisé de près de 800 m², conçu par Patrick Blanc. L’ensemble surplombe un jardin de 18 000 m² conçu par l’architecte paysagiste Gilles Clément. Il est composé de sentiers, petites collines, chemins et bassins, propices à la méditation et à la rêverie. Le musée expose environ 3 500 objets, dans une collection qui en compte 300 000. Un renouvellement régulier des objets présentés permet de valoriser les dernières acquisitions, les dons récents, tout en donnant à voir la richesse des collections. Ce renouvellement permet aussi de préserver les œuvres très fragiles des atteintes, notamment de la lumière.

 

13 octobre, 2012 à 18 h 59 min


Commentaires desactivés.