Notre capitale

L’histoire de Paris

 Son histoire :

Pendant le millénaire suivant, celui du Moyen Age (le Moyen Age est une période de l’histoire européenne qui dure de l’an 500 à l’an 1500 après J-C), Paris devient la capitale de la France, grâce à la contribution des dynasties successives de rois qui se succèdent au pouvoir. En 486, le roi Clovis prend Paris et en fait la capitale du Royaume des Francs en 508. Mais la ville est très rapidement délaissée et les habitants abandonnent la rive gauche où ne restent que des établissements religieux, comme la puissante abbaye de Saint-Germain-des-Prés. En 861 Paris tombe dans le patrimoine des Capétiens qui accèdent au trône de France avec Hugues Capet, en 987. D’abord capitale d’un tout petit royaume, Paris va s’étendre lentement, grâces aux Capétiens qui s’efforcent d’agrandir leur royaume en s’imposant aux autres grands seigneurs voisins.

Evolution de la population et de sa superficie :

 

- L’île de la cité des Parisii (56 av. J.C.) : 2 hectares
- Lutèce Gallo-romaine (Ier à IIIe siècle) : 53 hectares ; 7 à 8 000 habitants
- Paris de Philippe Auguste (1180-1223) dans l’enceinte construite de 1190 à 1209, portant son nom : 253 hectares ; 50 000 habitants
- Paris de Charles V (1364-1380) : 439 hectares ; 200 000 habitants
- Paris de François Ier (1515-1547) et de Henri II (1547-1559) : 483 hectares; 280 000 habitants
- Paris, après la construction de l’enceinte de Charles IX, réalisée sous Charles IX (1560-1574), Henri III (1574-1589) et Louis XIII (1610-1643) : 568 hectares ; 300 000 habitants
- Paris de Louis XIV : 1 104 hectares ; 400 000 habitants
- Paris sous Louis XV : 1 729 hectares
- Mur des Fermiers généraux (1785-1792) : 3 441 hectares; 613 000 habitants
- Monarchie de Juillet (1830-1848) : 3 402 hectares; 912 033 habitants
- Second Empire, extension jusqu’aux fortifications (1860) : 7 088 hectares; 1 700 000 habitants
- 1871 : 7 802 hectares; 1 847 372 habitants
- 1921 : 8 622 hectares; 2 906 712 habitants (maximum démographique)
- 1936 (annexion de la zone de servitude non aedificandi et bois) : 10 543 hectares
- 1936 (après annexion d’une partie du territoire de Gentilly) : 10 549 hectares; 2 830 000 habitants
- 1937 (après rattachement du château de Vincennes à la ville de Vincen-nes) : 10 539 hectares
- 1990 : 10 540 hectares; 2 152 423 habitants
- 2012 : 2 257 981 habitants

 

13 octobre, 2012 à 15 h 54 min


Laisser un commentaire